Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Gartner : la montée en puissance de l'IA créera 2,9 mille milliards USD de valeur commerciale en 2021
En valorisant l'intelligence augmentée

Le , par Christian Olivier

142PARTAGES

13  0 
Selon Gartner, la montée en puissance de l'intelligence artificielle (IA) devrait générer 2,9 mille milliards de dollars de valeur commerciale et environ 6,2 milles milliards d'heures de productivité des travailleurs dans le monde en 2021. L’aide à la décision et l’augmentation de l'IA devrait surpasser tous les autres formes d'initiatives liées à l’IA.


Le cabinet d’analyse définit, par ailleurs, l'intelligence augmentée comme un modèle de partenariat centré sur l'IA et l'être humain travaillant de concert pour améliorer la performance cognitive. Cela comprend l'apprentissage, la prise de décision et les nouvelles expériences.

À ce propos, Svetlana Sicular, research vice president chez Gartner a expliqué : « L'intelligence augmentée, c'est avant tout l'utilisation de l'intelligence artificielle par les gens ». Il assure que « au fur et à mesure de l'évolution de la technologie de l'intelligence artificielle, les capacités combinées de l'activité humaine et de l'intelligence artificielle qu'offre l'intelligence augmentée procureront de meilleurs avantages aux entreprises ».

Valeur opérationnelle de l'intelligence augmentée

Les prévisions de Gartner en matière de valeur ajoutée de l'IA dans le milieu des affaires révèlent que l'aide à la prise de décision et l'augmentation de la valeur ajoutée de l'IA constitueront la plus grande forme d'IA en termes de valeur ajoutée pour l'entreprise, avec le moins d'obstacles à une adoption précoce. D'ici 2030, l'aide à la prise de décision et les initiatives concourants à l'accroissement de ce domaine devraient surpasser toutes les autres formes d'initiatives liées à l'IA pour représenter 44 % de la valeur commerciale globale dérivée de l'IA.


L'expérience client est la principale source de valeur commerciale dérivée de l'IA, selon les prévisions de Gartner sur la valeur commerciale de l'IA. L'intelligence augmentée diminue le nombre d'erreurs tout en offrant aux clients la commodité et la personnalisation à grande échelle, démocratisant ainsi ce qui était auparavant à la disposition d'un petit nombre de privilégiés. « L'objectif, c’est d'être plus efficace avec l'automatisation, tout en la complétant avec une touche humaine et du bon sens pour gérer les risques de l'automatisation des décisions », a souligné Sicular.

« L'enthousiasme suscité par les outils, services et algorithmes d'intelligence artificielle passe à côté d'un point crucial : l'objectif de l'intelligence artificielle devrait être de permettre aux humains, dans leur propre intérêt, d'être meilleurs, plus intelligents et plus heureux, et non de créer un "monde de machine" », a déclaré Mme Sicular. Elle précise que « L'intelligence augmentée est une approche de conception gagnante avec l'intelligence artificielle. Elle aide les machines, ainsi que les personnes, à optimiser leurs performances ».

Source : Gartner

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Gartner : le marché mondial des services IaaS a augmenté de 31,3 % en 2018 et reste dominé par les acteurs tels qu'Amazon, Microsoft et Google
Gartner : les ventes mondiales de smartphones ont stagné au quatrième trimestre de 2018 et Apple a connu son pire recul trimestriel depuis le 1T16
Gartner : le marché mondial des serveurs a connu une croissance de son CA de 17,8% au 4T18 et de 8,5% des volumes de vente
Gartner : 75 % des grandes entreprises vont recruter des experts IA en criminalistique comportementale pour réduire le risque d'image d'ici 2023

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/08/2019 à 16:07
Selon Gartner, la montée en puissance de l'intelligence artificielle (IA) devrait générer 2,9 milliards de dollars (Md$) de valeur commerciale et environ 6,2 milliards d'heures de productivité des travailleurs dans le monde en 2021.
Ouaaaaaaaaaaaaaaaah! Des génies ces mecs de Gartner!

C'est bien le but de la news, non? Faire de la pub pour Garner!

Parce que la chose soit claire, les grands visionnaires qui prédisent le futur de l'économie mondiale, il y a en des milliers depuis toujours... Et pas un seul n'a prédit le premier crash financier de l'histoire en date 6 février 1637 (La « crise » de la tulipe aux Pays-Bas), la crise de 1929, pas plus que le crash internet de 2000 ou que la crise de 2008 qui a failli entraîner la faillite des banques du monde entier (disons encore merci aux états qui ont utilisé l'argent des contribuables pour leur venir en aide).

Alors les prédictions de Gartner sont à mettre au panier... avec celles de Madame Irma, voyante diplômée!
4  2 
Avatar de jean12
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/08/2019 à 15:47
Je suis parfaitement d'accord avec Mme Sicular "... l'objectif de l'intelligence artificielle devrait être de permettre aux humains, dans leur propre intérêt, d'être meilleurs, plus intelligents et plus heureux, et non de créer un "monde de machine". Cette collaboration Homme-Machine devrait pouvoir continuer jusqu'à l'Intelligence Générale Artificielle (Artificial General Intelligence - AGI en anglais) et la SuperIntelligence qui sera totalement autonome, mais qui à mon sens devrait pouvoir volontairement donner le dernier mot à l'être humain. Nous devons pouvoir rester humains et utiliser la machine comme outil pour le bien-être commun.
Cette collaboration est une évidence au début, et donc rend très crédible les prévisions de Gartner. En effet l'IA a besoin des hommes pour l’entraîner dans un premier temps, et produire suffisamment de données pour être autonome. D'où les emplois et la valeur commerciale engendrés.
Mais allons-nous conserver la collaboration Homme-Machine plus tard dans 50 ans lorsque les machines auront appris assez de nous?
0  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/08/2019 à 15:08
Il serait intéressant de savoir ce que représente la masse des personnes qui ne sont pas en age de travailler vis à vis de la population mondiale.

Car si on se rapporte au système français et en arrondissant (donc 40 heures par semaine sur 52 semaines par an), cela représente 2080 heures par personnes...

Or, on estime la population mondiale à disons 8 milliards si on grossit le trait, ça nous fait 16 640 milliard d'heures (et là on est vraiment dans la fourchette très très haute)...

Gartner essayerait-il de nous faire croire que l'IA va éradiquer le chômage ?
0  0 
Avatar de bathrax
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/08/2019 à 18:59
2,9 mille milliards de dollars de valeur commerciale et environ 6,2 milles milliards d'heures de productivité des travailleurs dans le monde en 2021, mais ce qui n'est pas dit dans la chanson, ce sont les 6,2 milles milliards d'heures de travail humain en moins, ce qui va se traduire par des dizaines de millions de sans-travail en plus... Merde à l'A.I. !!!!
1  3 

 
Contacter le responsable de la rubrique Business Intelligence

Partenaire : Hébergement Web