F.A.Q. Business-ObjectsConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 15, nombre de questions : 101, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaire DesignerJointures

Une jointure entre deux tables définit une relation entre les colonnes des deux tables.

Il existe 4 types de jointure :

- L'équijointure : égalité entre les occurrences de deux colonnes.
- La jointure externe : relie deux tables de la même manière que l'équi-jointure mais la colonne de la 1ière table n'a pas forcément de correspondance avec la colonne de la deuxième.
- La théta-jointure : permet de définir entre deux tables un lien plus complexe reposant sur la comparaison de plusieurs colonnes, des calculs plus ou moins complexes.
- L'auto-jointure : définit une restriction au niveau d'une table.
- Le raccourci jointure : jointure directe entre deux tables sans passer par une table intermédiaire. Elle est utilisée par BO lorsqu'aucun champ de la table intermédiaire ne correspond aux objets demandés dans la requête. Pour le créer, il faut cocher une case lors de l'édition de la jointure.

Deux tables non reliées par une jointure (pas de clause WHERE) génère un Produit Cartésien lorsque l'utilisateur utilise 2 objets issus de ces 2 tables et génère la requête.
Le résultat n'a aucun sens : il représente toutes les combinaisons possibles entre toutes les colonnes.
De plus, cela consomme inutilement des ressources.
Il ne faut pas laisser de tables non liées dans l'univers.
BO affiche une boîte de dialogue « Risque de produit cartésien » si la requête d'un utilisateur fait intervenir des tables non liées par une jointure.

Créé le 8 décembre 2007  par bastoonet
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2008 Developpez Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.