Débutez avec le Designer de Business Objects


précédentsommairesuivant

IV. Création des conditions

Les conditions sont très pratiques dans la création des rapports Business Objects.
Cela va permettre à l'utilisateur de ne sélectionner dans son rapport que les éléments que nous aurons conditionnés dans le Designer.

Pour accéder aux conditions, il faut cliquer sur l'entonnoir jaune en bas à gauche de l'écran.

entonnoir jaune

Nous retrouvons ainsi toutes nos classes créées précédemment. Néanmoins, nous n'avons plus les dimensions. C'est là que nous allons créer nos conditions.

classes conditions

Nous allons commencer par créer une condition Année de vente = 1998. Ainsi, dans le rapport, l'utilisateur utilisera cette condition et n'aura que les ventes de 1998.
Pour créer cette condition, nous cliquons droit sur la classe Ventes et nous choisissons Conditions.

Clic droit condition

Nous nommons notre condition et nous lui donnons une description.
Il nous faut ensuite aller dans l'éditeur de la clause Where.

nommage condition

À côté des tables et des colonnes, nous pouvons choisir notre dimension pour créer la condition. Comme nous partons d'une donnée où nous avions fait une formule, il est bien plus pratique de se servir de la dimension plutôt que de tout ressaisir.

prendre la dimension

Nous n'avons qu'à déterminer que cette dimension est égale à 1998. Il faut mettre l'année entre simples quotes.

première condition

Nous pouvons créer une condition Jeune client si celui-ci à moins de trente ans :

jeune client

Nous pouvons créer une condition Client français si celui-ci réside en France :

client français

Dans le rapport, il est fortement déconseillé d'utiliser deux conditions différentes sur une même classe. Il faut donc créer une troisième condition si nous souhaitons les jeunes clients français.

jeune client français

Nous pouvons maintenant créer diverses conditions comme les lieux de séjour, l'année de réservation, etc.

toutes les conditions

Il faut bien évidemment relancer l'outil de vérification de l'intégrité afin de s'assurer que nos classes et conditions sont correctes.

tout est OK

Tout est OK, notre univers est fini, il peut servir à la création de rapports.


précédentsommairesuivant

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Ce document est issu de http://www.developpez.com et reste la propriété exclusive de son auteur. La copie, modification et/ou distribution par quelque moyen que ce soit est soumise à l'obtention préalable de l'autorisation de l'auteur.